Supermarché

J’ai connu une petite phase de fascination nostalgisante pour les supermarchés disparus.

Notamment pour tout ces logos tombés sur le champ de bataille du grand capital, disparu lors des grandes périodes de fusions/acquisitions qu’a connu le XXeme siècle..

J’en ai fait des sacs pour faire des courses, que j’ai échangé contre des histoires, en voici quelques unes :

Avec ma mère, quand on allait,
dans les supermarchés, 
le piaillement des moineaux,
le ronronnement des frigos, 
la vibration des néons,
qui écrasent  les rayons,
l’odeur sucrée de la cafétéria,
le premier étage du cora, 
les caddies abandonnés,
sur les parkings bitumés,
et les flaques arc en ciel,
sous les bx diesels.